© 2017 by Jacqueline Catoor. 

Please reload

Recent Posts

Mastermind "Développement personnel"

November 12, 2018

1/2
Please reload

Featured Posts

Confiance en soi, quand tu nous joues des tours!

October 22, 2017

 

Aujourd'hui, je reçois Elise pour la première séance.  Lors de la prise de rendez-vous par téléphone, cette jeune étudiante - elle est en dernière année de master en communication - m'a dit vouloir travailler à sa confiance en elle. Elle trouve qu'elle en manque parfois et souhaite augmenter celle-ci grâce à un travail en coaching.

 

Coach: Elise, que souhaitez-vous réaliser grâce à ce trajet de coaching?

Elise: Eh bien, je voudrais avoir plus confiance en moi.

Coach: Ceci est un objectif assez vaste. Quand et dans quelles circonstances aimeriez-vous pouvoir avoir plus confiance en vous?

Elise: Encore cette semaine, lors d'un travail de groupe, j'avais avancé une idée mais certains membre de notre groupe n'étaient pas d'accord avec moi et je me suis tout de suite sentie mal, j'avais l'impression que ma proposition n'était pas aussi valable que je ne le pensais. Si j'avais eu plus confiance en moi, j'aurais été capable de démontrer la justesse de mes propos au lieu de me refermer comme une huître.

 

Après avoir demandé à Elise de faire l'inventaire des situations dans lesquelles elle ne se montrait pas assez confiante et quelles similitudes elle trouvait à ces différents moments, il était important de définir ce qu'était à ses yeux, la confiance en elle. Nous pouvions maintenant formuler un objectif beaucoup plus concret.

 

Coach: Donc qu'est ce qui vous donnerait satisfaction?

Elise: Lorsque j'ai analysé les choses et que je me suis formée une opinion quant à une possible solution à implémenter, je voudrais pouvoir la défendre même si des objections sont avancées.

Coach: Et dans quel contexte particulier voudriez-vous cela?

Elise: Je n'ai pas de problème avec mes proches. Par contre, lorsque je suis en présence de personnes que j'apprécie ou que j'admire, j'ai plus de mal.

Coach: Si je vous entends bien, lorsqu'il est question de trouver une solution à un problème, vous souhaitez pouvoir défendre vos idées face à des personnes que vous respectez, appréciez ou admirez quelles que soient les objections qu'elles pourraient formuler, c'est bien cela?

Elise: En effet.

Coach: De qui dépend la réalisation de cet objectif?

Elise: De moi seule.

Coach: Et existe-t-il des inconvénients à réaliser cet objectif?

Elise: Des inconvénients ......? Je n'en vois pas. A moins que les interlocuteurs me trouvent trop assertive, plus combative.

Coach: Et ...?

Elise: Oui peut-être ... mais je me sentirai tout de même mieux dans ma peau.

Coach: Concrètement, comment saurez-vous que vous avez atteint votre objectif? Que (res)sentirez-vous?, qu'entendrez-vous? que verrez-vous éventuellement?

Elise: Me faire confiance m'apportera plus d'énergie, je serai plus légère et fière de moi. La boule à l'estomac que j'ai l'habitude de ressentir aura disparu et je ressentirai une sorte de chaleur ou de rayonnement intérieur.

Coach: Pour réaliser votre objectif, aurez-vous à renoncer à certaines choses?

Elise: Non, ce ne serait que du bonheur.

 

A partir de cet objectif précis et concret, nous avons pu commencer le travail en profondeur. Le manque de confiance en soi peut avoir des origines diverses, une expérience passée négative, une exigence personnelle trop élevée et irréaliste, des croyances défavorables, des permissions que l'on ne se donne pas, ...

 

Ensemble, nous avons analysé les stratégies qu'Elise mettait en place lorsqu'elle se sentait confiante et celle qui était à la manœuvre lorsqu'elle ressentait son manque de confiance. En agissant sur les valeurs qu'elle testait, nous avons été en mesure de modifier la stratégie d'échec. Par un changement d'histoire de vie, des recadrages et des ancrages, Elise a pu avancer.

 

Elise s'est vraiment investie dans la réalisation de son objectif et a obtenu des résultats édifiants. Même si au début, les autres personnes ont expérimenté un changement dans son attitude, elle a vite pu constater que les échanges étaient plus riches et intéressants. Finalement, que tous tiraient bénéfice de cette nouvelle attitude.

 

La semaine prochaine nous aborderons un registre différent, celui de la réorientation professionnelle. D'ici là, prenez bien soin de vous.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square